Comment savoir si on est homo ou hétéro ?

Il y a une période de la vie où on se pose tous cette question phare. Qu’on garde cette interrogation pour nous ou qu’on y recherche activement une réponse autour de nous, elle nous hante presque et nous permet d’en apprendre davantage sur nous-mêmes.

Comment savoir si on est homo ou hétéro ?

Puisque la question de notre orientation sexuelle touche particulièrement à notre intimité, on ne sait pas toujours à qui en parler et on recherche des solutions par soi-même pour arriver à une réponse.

Vous vous questionnez de plus en plus sur votre orientation sexuelle ? Découvrez comment savoir si vous êtes homo ou hétéro.

Savoir si on est homo ou hétéro : identifier l’origine de ses doutes

Si à un moment donné vous vous demandez de façon claire quelle est votre orientation sexuelle, c’est peut-être parce que d’une certaine façon, vous ressentez de multiples sentiments. Entre la peur, la découverte de soi et le flou, on ne parvient pas très bien à faire la part des choses.

Bien entendu, tout ceci est parfaitement compréhensible parce que l’adolescence est une phase de transformations physiques, psychologiques et physiologiques qui s’impose presque.

Dans cette phase trouble, l’individu se trouve submergé par une avalanche de sentiments et de ressentis qu’il ne peut gérer correctement que s’il les identifie clairement et les accepte.

À cet âge, on n’est sûr de rien, car on découvre une multitude de choses telles que l’amour, les désirs et l’attirance. Il faut être capable de se poser les bonnes questions pour déterminer où on se situe.

Par exemple, un garçon peut se sentir troublé en voyant un homme torse nu. À cette vue, son sentiment peut être dû soit à l’admiration qu’il voue à l’homme parce qu’il aimerait avoir le même corps que lui, soit parce qu’il est attiré par ce corps.

Mettez vos questions par écrit

Les questions qu’il faut se poser sont précises.

  • Qui éveille mon intérêt ?
  • Qui m’attire ?
  • Qui ai-je envie d’enlacer ?
  • Avec qui je me sens bien ?
  • Qui m’attire ?

Ce sont autant de questions que vous pouvez mettre par écrit afin d’avoir une idée claire et limpide de ce qui vous aidera à trouver votre identité. Personne ne vous presse. Il est important de bien prendre son temps et de s’écouter. Ne faites pas attention aux préjugés de la société.

Après tout, vous allez ressentir énormément d’envies qui se révéleront soit constantes, soit passagères.

Les événements, vos expériences et vos rencontres contribueront à vous aider à déterminer progressivement si vous êtes homosexuel ou hétérosexuel. Les réponses aux questions ne sont donc pas définitives. Elles peuvent changer, se préciser dans le temps et varier.

Il faut savoir que les multiples relations qu’on noue avec les personnes autour de soi sont susceptibles de vous amener à vous questionner avec insistance, car on aimerait bien savoir quand on se trouve dans une amitié forte ou plutôt dans un amour naissant.

Il est normal de se trouver dans le flou quant à son orientation sexuelle. Il y a tellement de sources de pression qui nous obligent à nous questionner de façon constante à propos. Personne ne saurait déterminer mieux que vous-mêmes votre orientation sexuelle.

C’est à force de vous écouter que vous la trouverez. D’ailleurs, si vous faites attention, la réponse se présentera à vous comme une évidence à un moment ou un autre. À vous de la percevoir !