Homophobie: comment lutter contre la haine des homos ?

Les émeutes de Stonewall en 1969 sont considérées comme étant l’acte fondateur du mouvement de lutte contre l’homophobie. Grâce à l’action de diverses associations de lutte contre l’homophobie à travers le monde, certains pays comme la France ont depuis peu légalisé le mariage homosexuel.

Malgré cette légalisation, l’homophobie est loin d’être acceptée par tout le monde dans ces pays. La lutte est même loin d’être gagnée. La question est alors de savoir comment enrayer cette haine.

Homophobie: comment lutter contre la haine des homos ?

Comment comprendre l’homophobie ?

L’homophobie est au même titre que la xénophobie ou le racisme, le fait de discriminer une personne ou un groupe de personnes du fait de leurs différences.

Dans le cas de l’homophobie, la discrimination est liée au fait que les orientations sexuelles de la personne ou du groupe de personnes sont jugées contraires aux normes hétérosexuelles.

La première utilisation du mot « homophobie » remonte aux années 1970, en pleine lutte pour l’émancipation et pour le droit des homosexuels.

Le mot vient de la réunion de deux termes : « homo » qui est l’abréviation du mot homosexuel et de « phobie » qui signifie littéralement « peur exagérée de quelque chose ».

Si parfois on a plus tendance à voir une haine plutôt qu’une peur dans les actes homophobes, la réalité est que la haine homophobe est le résultat de la peur de voir l’homosexualité devenir une norme sociétale.

En effet, dans presque toutes les sociétés du monde, l’homosexualité a toujours été vue comme tabou.

Certaines communautés voient l’homosexualité comme un danger pour la survie de leurs communautés, dans le sens où il est impossible pour un couple homosexuel de se reproduire normalement.

Normaliser l’homosexualité, c’est prendre le risque de la voir se généraliser au point de réduire considérablement les nouvelles naissances.

La peur de l’homosexualité est également amplifiée par le point de vue que les trois grandes religions monothéistes ont sur elle. Pour l’islam, le christianisme et le judaïsme, l’homosexualité fait partie des pires péchés que l’humanité puisse commettre envers Dieu.

Que faire donc pour lutter contre la pratique de l’homophobie ?

Le premier des combats à gagner face à l’homophobie est celui de l’éducation. Il est important que chaque personne comprenne que les homosexuels aussi ont le droit de vivre dans la société.

Mieux que c’est leur droit d’avoir une vie de couple ou de famille, différente de celle des hétérosexuels. Ce travail d’éducation commence dans les écoles et dans les familles avant de s’étendre dans la rue et dans les autres domaines de la vie.

La seconde mesure concerne la protection des personnes vulnérables et susceptibles d’être victimes d’homophobie. Lorsqu’on est témoin d’un acte homophobe, au lieu de rire de la situation ou d’ignorer la scène, il est conseillé de plutôt prendre si possible la défense de la victime et de la soutenir.

Dans le cas échéant, il faut prévenir un adulte ou une personne ayant l’autorité nécessaire pour intervenir et mettre fin à l’acte.

Pour finir, il est très important que les auteurs d’actes homophobes soient sanctionnés pour leurs actes. Et ceci va des simples insultes sur les réseaux sociaux et dans la rue à des actes d’agressions physiques mettant en danger l’intégrité physique de la personne.

À cet effet, un renforcement de la loi contre l’homophobie est nécessaire afin de faire comprendre à tous les citoyens que l’homophobie est sanctionnée par la loi.

Plusieurs facteurs sont à la base de la haine contre les homos dans la société, mais en agissant comme il faut on peut en finir avec cette haine.