Phobie d’impulsion homo : peur de passer à l’acte ?

La phobie d’impulsion est un symptôme psychiatrique qui se caractérise par la peur obsédante de faire quelque chose de moralement répréhensible. Les personnes homosexuelles sont très souvent confrontées à la phobie d’impulsion homo.

Lorsque les impulsions homos se présentent, elles créent très souvent des peurs et même un sentiment de dégoût. Comment sortir de la phobie d’impulsion homo et comment passer à l’acte ?

Phobie d’impulsion homo : peur de passer à l’acte ?

Symptômes de la phobie d’impulsions homosexuelles

Les personnes homosexuelles passent parfois une très grande partie de leur vie sans découvrir elles-mêmes leur tendance. Très souvent, il s’agit des refoulements psychologiques issus de l’éducation et des injonctions moralistes.

Vous pouvez avoir eu des relations hétérosexuelles dans le passé et d’un coup, il vous arrive de voir une personne du même sexe et de ressentir de l’attirance pour elle. Des images vous traversent l’esprit et vous ne les supportez pas.

Vous commencez alors à vous poser d’innombrables questions pour comprendre ce qui vous arrive et très souvent pour inhiber vos impulsions.

Vous ressentez le besoin de manifester cette envie et de passer à l’action, mais votre peur s’accroît rien qu’à penser au fait que les autres le découvrent. En effet, votre phobie vient surtout de la peur du jugement des autres.

Dans l’époque actuelle, les homosexuelles ne sont pas complètement acceptées par la société, malgré les luttes pour la non-discrimination.

En plus, la phobie d’impulsion se manifeste par des angoisses et une forte anxiété. Cela peut avoir des conséquences très négatives sur votre santé physique et mentale. Il ne faut donc pas garder ça pour vous : consultez un psychanalyste.

Peur de passer à l’acte ? Consulter un psychanalyste

Consulter un psychanalyste vous permettra de clarifier la situation et de vous rassurer sur vos tendances sexuelles. Il vous fera une psychanalyse afin de vous aider à clarifier vos désirs.

S’il s’avère que vous êtes effectivement homosexuelle, le psychologue vous permettra de gérer vos phobies d’impulsions homosexuelles. Il vous amènera en effet à accepter vos désirs et à passer à l’acte si vous le désirez.

Il pourra aussi vous aider pour gérer le regard des autres et peut-être vous donner des conseils pour annoncer la situation à vos proches. C’est souvent la plus grande source d’angoisse dans les cas de phobies d’impulsions homos.

Homosexuelle : difficulté à trouver un partenaire

Dès que votre tendance est clarifiée et si les séances avec le psychanalyste ont porté leurs fruits, vous pourriez avoir envie de trouver un partenaire. Vous en avez le droit.

La plupart des hommes sont célibataires et plusieurs raisons expliquent cela : beaucoup d’entre eux prétendent n’avoir pas encore trouvé la personne idéale et d’autres ne sont pas encore prêts à s’engager.

La difficulté de trouver un partenaire réside surtout dans le fait que c’est un univers très fermé. On ne sait jamais comment repérer ceux qui ont les mêmes tendances. C’est parfois une source d’angoisse. En fait, il n’y a pas de quoi s’angoisser.

C’est pareil pour les hétérosexuels. On ne peut pas savoir avec qui ça va accrocher sans avoir fait des propositions. Alors cela ne devrait pas constituer un blocage. Les règles de séductions sont les mêmes que pour les hétérosexuelles. Prenez votre courage et faites des propositions.

En conclusion, la phobie d’impulsion homo est un trouble lié à l’anxiété. En suivant les conseils susmentionnés, vous trouverez naturellement des solutions à vos préoccupations.